Niché au creux d’un vallon où des sources donnent naissance à la rivière du même nom, Cailly fut autrefois un établissement gallo-romain modeste, puis plus tard devint un des villages importants du canton. Disposant en effet de plusieurs fours à pain, Cailly était un lieu de vie prépondérant au Moyen Âge. Aux XVIII et XIXe siècles, la vallée du Cailly était occupée par de nombreuses filatures au point d’être surnommée la petite Manchester.

Aujourd’hui petit bourg normand de 751 habitants, Cailly est un village vivant, organisant divers événements (Foire à tout, le marché de Noël de l’école, diverses animations sportives…), abritant de nombreux commerçants (brasserie, boulangerie, épicerie, boucherie, fleuriste…), une bibliothèque et départ de belles randonnées.

Visitez le site de la mairie